Les accords de guitare

J’explique ici ce qu’est un accord, pourquoi on peut jouer le même accord à plusieurs endroits sur le manche, comment on les nomme de façon générale et leur constructions.

Le but de cet article et de la vidéo est d’expliquer pourquoi il est possible de connaître beaucoup d’accords de guitare sans efforts de mémorisation énormes. En effet avec un peu de compréhension, on va remplacer une façon d’apprendre les accords un à un en retenant par cœur plein de formes différentes, par une méthode qui nous permet, en partant de quelques formes de base de déduire très simplement plein d’autres accords. Cela ne nécessite pas de connaissances de solfège avancées, ni de connaître le nom des notes sur le manche, c’est juste une histoire de schémas que l’on reproduit. Cela va permettre par exemple, en partant de 5 accords majeurs que l’on apprend par cœur, d’en jouer 60 instantanément! Et ainsi de suite..

Si des notions vous échappent, lisez solfège pour ultra débutant  et la notation internationale des notes.

 

 

 

Qu’est ce qu’un accord ?

 

Un accord est un ensemble de notes différentes joués simultanément. On considère qu’il faut trois notes au minimum pour former un accord. Autrement dit, si je joue un Ré, un Fa#, et un La en même temps, c’est un accord. Si je joue un Fa, un La, un Si, un Do, un Do# ensemble, c’est un accord. Les combinaisons sont illimitées. Je vous rassure, en musique on utilise que quelques types d’accords de façon courante.

Pourquoi peut on jouer le même accord à plusieurs endroit sur le manche ?

 

Prenons pour l’exemple un Do majeur. Il est constitué des notes Do, Mi et Sol. Il existe deux règles à savoir:

je dois dans ce cas jouer à minima un do, un sol et un mi en même temps pour jouer un do majeur

J’ai le droit de doubler ou tripler les notes. Je peux jouer par exemple grâce aux 6 cordes de la guitare, deux Do, trois Mi et deux Sol en même temps. Tant qu’il y’ a strictement que des Do, des Mi et des Sol..c’est un accord de Do majeur !

Le truc, c’est qu’il existe plusieurs fois les même notes à des endroits différents sur le manche d’une guitare. Prenons un exemple avec Do, Mi, Sol (notes d’un accord de Do Majeur)

Voilà ce que ça donne sur un manche de guitare (notation système internationale C=do, E=mi, G=sol)).

do-mi-sol

Si vous ne savez pas lire un diagramme, j’ai fait une vidéo d’explication juste en dessous.

Vidéo comment lire un diagramme

 

 

Je peux regrouper sous mes doigts de plusieurs façon ces Do, ces Mi et ces Sol ! Si je souhaite utiliser les 6 cordes de ma guitare ça peut donner par exemple :

Do-majeur

Do majeur 1ère possibilité

Ou

Do-majeur-2

Do Majeur 2ème possibilité

Voilà deux formes du même accord ! Deux accords de Do majeur joués différemment et à des endroits différents sur le manche.

La deuxième version présentée ici va juste sonner un peu plus aiguë que la première version, mais ces deux formes sont remplaçables l’une par l’autre !

On pourrait bien sur en construire plein, mais dans la pratique, seules quelques formes sont utilisées couramment. C’est beaucoup plus simple que ça en à l’air !

Nommer et construire des accords de guitare

 

Le nom d’un accord est constitué de deux éléments : une note de musique et un qualificatif : Par exemple on a Do majeur, Mi mineur, Do# septième etc…

La note est le point de départ de la construction de l’accord.

Le qualificatif est la façon dont il est construit.

Les accords majeurs sonnent comme des accords majeurs, et sonnent différemment des accords mineurs ou toute autres formes d’accords. C’est dû aux distances (ou intervalles) qui existent entre les différentes notes qui les constituent. Ces intervalles sont propres à chaque type d’accords (majeur,mineur etc..). Le qualificatif nous permet de connaître ces intervalles.

Prenons à nouveau le Do majeur : Do, Mi, Sol.

Entre Do et Mi il y’ a Do#,Ré,Ré# soit trois cases d’une guitare ou trois touches de piano. C’est un intervalle précis qui à titre d’info s’appelle une tierce majeure. Maintenant rappelez vous qu’entre chaque note consécutives on à un intervalle de 1/2ton (solfège pour ultra débutant).

On pourrait aussi dire entre Do et Do# il y’ a un ½ ton, entre Do# et Ré il y’ a ½ ton, entre Ré et Ré# il y’ a ½ ton et entre Ré# et Mi il y’ a ½ ton. Si on additionne ,ça nous fait 4 ½ tons entre le Do et le Mi.

Entre le Do et le Sol il y’ a Do#, Ré, Ré#,Mi ,Fa, Fa# soit six cases ou six touches de piano.  En comptant les ½ tons, on en trouve 7 . C’est une quinte parfaite (toujours à tire d’info).

Accord Majeur veux dire que l’on prend une note et que l’on superpose une note qui est 4 ½ tons plus haut, puis une autre note qui est 7 ½ tons plus haute. C’est simplement une structure rigide que l’on peut appliquer a n’importe quelle note :

en partant un Ré et en lui appliquant les intervalles de l’accord majeur ça donne

Ré + 4 ½ tons = Fa#

Ré + 7 ½ tons = La

Donc ré majeur est constitué de Ré, Fa#, La.

Pour un accord mineur la formule est différente : on à une première note 3 ½ tons au dessus de la note de base puis une deuxième note 7 ½ tons au dessus de la note de base.

Voilà un ré mineur

Ré + 3 ½ tons = Fa

Ré + 7 ½ tons = La

Donc Ré mineur est constitué de Ré, Fa, La.

Chaque forme d’accord (majeur, mineur, de septième majeur, de neuvième etc…) à sa propre formule précise et le définit.

La simplification !

 

Voilà pourquoi c’est simple. Prenons notre accord de Ré majeur. Et posons les Ré, Fa# et La sur le manche.

Re-Fa#-La

Re Fa# La sur le manche

Comparons avec les Mi,Sol,Do (do majeur)

Do-Mi-Sol

Do Mi Sol sur le manche

Ces deux diagrammes sont identiques! Tout est décalé de deux cases, mais les notes dessinent les même schémas.

Regardons le diagramme des Ré, Fa#, La entre les cases 9 et 12 et le diagramme des Do, Mi, Sol entre les cases 7 à 10.

Re Fa# La portion

Re Fa# La de la case 9 à 12

 

Do-Mi-Sol-portion

Do Mi Sol de la case 7 à 10

Donc quand je vais chercher à construire des Ré majeurs, je vais aboutir entre autres à

Re-Majeur

Ré Majeur une autre possibilité

Avec Do majeur j’avais trouvé en début d’article:

Do-majeur

Do majeur (une possibilité parmi d’autres)

C’est le même schéma d’accord mais décalé sur le manche !

Dans la pratique vous aurez juste à connaître 3 schémas d’accords majeurs comme celui juste au dessus et les déplacer sur le manche pour savoir jouer tous les accords majeurs de différentes façons. Je vais par la suite vous montrer un total de 5 positions pour pouvoir jouer tous les accords majeurs partout sur le manche. On va faire pareil pour les accords mineurs. La seule difficulté que vous allez avoir n’est dons pas intellectuelle, mais physique. En effet certaine formes d’accords sont un peu difficile à jouer. Mais la vérité est que toute personne qui pratique un peu régulièrement finit par maîtriser ces formes d’accords. C’est plus une question de patience avec soi même qu’autre chose.

Ne tentez pas si vous êtes débutant de jouer directement les formes d’accords présentées dans l’article, on va travailler par palier, pour vous laisser le temps de vous habituer à l’instrument. Vous connaissez maintenant le principe et cela devrait vous faire comprendre que vous n’êtes pas face à une montagne inaccessible par sa complexité. Je vais détailler dans les articles suivant comment maîtriser le sujet des accords avec des exemples concrets.

Je vous dis à bientôt pour la suite..et bien sûr n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si vous avez apprécié l’article, ça fait toujours plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s