Lire une tablature

Le but de cet article (et des vidéos) est de vous donner les clefs pour lire les tablatures de guitare. On va voir pourquoi ce système de tablature est autant utilisé, sont principe de fonctionnement, et les symboles des principaux effets de jeu (hammer-on, pull off, slide, bend, vibrato, ghost notes). Je fais une petite démonstration de chaque effet de jeu sur la guitare, mais bien sur chaque effet de jeu aura droit à son propre article, car il y’ a beaucoup, beaucoup de choses à dire.

Une tablature, c’est quoi ?

 

La tablature est une transcription des notes de musique en fonction de leurs positions sur le manche ! C’est un moyen visuel très pratique pour savoir ou mettre les doigts 🙂 .

Comparons l’écriture traditionnelle et la tablature !

Ecriture traditionelle

Ecriture traditionelle

Tablature

Ecriture en tablature

Ces deux transcriptions veulent dire la même chose ! Pour utiliser la partition traditionnelle il faut savoir lire les notes, savoir les placer sur le manche. Cela demande de la pratique. Mais le problème qui se pose en plus, c’est qu’il y’ a plusieurs fois la même note sur le manche d’une guitare ! Autrement dit, il faut après avoir lu et localiser les notes, faire des choix entre les différentes façons de jouer la même note. C’est un peu complexe et fastidieux.

La tablature dit directement où mettre les doigts. C’est un sacré raccourci ! On a directement la bonne façon de jouer un morceau. En règle générale, une bonne partition donne la version solfège et la tablature, sur deux lignes. La version solfège est souvent utilisée entre autres pour donner des indications rythmiques et harmoniques et la tablature pour dire ce qu’il faut faire d’un point de vue physique.

Pour comprendre, on va explorer portion par portion une tablature qui regroupe la majorité des symboles employés.

La voici :

Tablature complète

Exemple de tablature

Vidéo d’intro sur les tablatures de guitare

 

 

La tablature, principe de base

 

La tablature est une représentation des cordes de la guitare. Elle comprend donc six lignes, une ligne par corde. La ligne la plus en bas est la corde de Mi grave, et celle la plus haut est le Mi aiguë. Bien sur, les lignes entres sont les autres cordes de la guitare ! Les chiffres indiqués sur chaque cordes sont les cases où l’on doit poser un doigt.

Par exemple :

 

Tablature Ré majeur

Tablature Ré majeur

Ca veut dire

-2ème case sur la corde de Mi aiguë.

-3ème case sur la corde de Si.

-2éme case sur la corde de Sol.

-0ème case sur la corde de Ré . Cela signifie que l’on joue la corde à vide.

-rien sur la corde de La. Il ne faut pas que la corde soit jouée.

-rien sur la corde de Mi grave. Il ne faut pas jouer cette corde non plus.

ça donne

Tablature Ré Majeur

Tablature Ré majeur

L’entête de la tablature

 

Tablature entête

Entête de la tablature

on y trouve en général

le titre du morceau (bon là, je n’en ai pas mis!).

des petits diagrammes représentant les accords utilisés durant le morceau.

Le type d’accordage (standard tuning signifie que l’on accorde notre guitare de façon standard).

Le tempo du morceau (ou la vitesse).

Vidéo sur  l’entête de la tablature

 

 

Les accords en tablature

 

Les accords en tablature

Les accords en tablature

On retrouve nos deux lignes (solfège et tablature). On ne va pas s’intéresser à la partie solfège, mais imaginez juste le temps que cela pourrait prendre pour reconstituer un accord à partir de cette seule ligne !

Les deux accords joués sont Ré majeur et Sol majeur. Ceci est indiqué, en plus de la tablature guitare elle même, par le D et G au dessus de la ligne de solfège.

Les « demi carrés » et flèches juste au dessus de la tablature sont les sens des coups de médiators à utiliser (ou votre main si vous utilisez pas de médiator). Le demi carré signifie un coup vers le bas, et la flèche un coup vers le haut.

Vidéo sur les accords et sens des coups main droite

 

 

Les notes individuelles en tablature

 

Notes individuelles en tablature

Notes individuelles en tablature

Cette fois ci on ne joue plus des accords mais des notes séparément. Le sens des coups de médiator est indiqué de la même façon que pour les accords.

Le hammer-on et pull off en tablature

 

Mais on est pas obligé d’attaquer toute les notes avec le médiator!

Notes liées en tablature

Notes liées en tablature

On voit cette fois ci que l’on donne un coup de médiator vers le bas sur la première note, puis on joue la seconde sans rien faire avec la main droite. Cela donne un son lié. C’est représenté sur la tablature par la petite « arche » entre deux notes. Si vous partez d’une note, puis vous liez une deuxième note plus haute, ça s’appelle un hammer-on. Si vous partez d’une note et que vous jouez une deuxième note plus basse, ça s’appelle un pull-off…mais ça on y reviendra.

Si j’utilise cette technique de lié plusieurs fois d’affilé ça donne :

Les notes liées en tablature

Les notes liées en tablature

Regardez la vidéo si vous n’êtes pas familier avec cette technique.

Video sur les notes individuelles en tablature

 

 

Le slide en tablature

 

Le slide en tablature

Le slide en tablature

On passe cette fois ci d’une note à l’autre en faisant glisser le doigt. C’est un slide ou glissé.

Le vibrato en tablature

 

Le vibrato en tablature

Le vibrato en tablature

Cette fois ci, on fait vibrer la note pour la faire vivre.

Video slide et vibrato en tablature

 

 

Le bend en tablature

 

Le bend en tablature

Le bend en tablature

On tire sur la corde pour faire monter la note de départ. Plus on tire, plus le son monte ! C’est pour cela que le symbole du bend finit par une indication de la hauteur à atteindre. On peut augmenter la hauteur de la note de ½ ton, de 1 ton (dans le cas du ton on appelle cela parfois Full), de 1 ton et demi, et même plus. Le bend est une véritable science, et bien sur un article y sera consacré ! La forme de la courbe représentant le bend, simule la façon dont on doit tirer la corde  (on peut tirer d’un coup, ou progressivement etc..)

Vidéo sur les bends en tablature

 

 

Les ghost notes en tablature

 

Les ghost notes

Les ghost notes

Les ghost notes, ou notes fantômes, sont en fait des notes étouffées avec la main gauche, mais jouées avec la main droite. Ce sont les petites croix présentes sur la tablature. Cet effet percussif est très utilisé dans les rythmiques de guitare en général.

Le palm mute en tablature

 

Le palm mute en tablature

Le palm mute en tablature

Le palm mute est une technique qui consiste à étouffer les cordes avec la paume de la main droite. On entend donc toujours l’accord, mais avec un son étouffé. C’est également un effet très utilisé.

Vidéo sur les ghost notes et le palm mute en tablature

 

 

Voilà, vous avez les bases pour lire une tablature. Cela va s’avérer très utile, car des tablatures, il y’ en a partout. Bien sur, en fonction de la personne qui fait la tablature, certains symboles peuvent changer un peu, mais le principe et toujours le même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s